Fachakademie (FAK)
Académie spécialisée

La FAK, c’est :

  • une formation conçue pour les métiers de la traduction, de l’interprétariat et de la communication internationale (DE-EN-FR-ES)
  • une spécialisation en économie ou technique
  • un apprentissage riche et diversifié sous forme de projets, d’ateliers, de visites d’entreprises et de séjours à l’étranger subventionnés par l’UE
      • un corps enseignant international
      • une fomation répondant aux besoins du marché du travail
      • un institut dans l’air du temps doté d’un équipement technique moderne
      • une chance d’étudier en plein cœur de Munich, dans le quartier étudiant

        Ausbildung an der Fachakademie (FAK)

        Diplôme d’État de traducteur·ice

        Une traduction, c’est le transfert écrit d’un texte de départ dans un texte en une langue d’arrivée différente.

        Ce que l’on attend d’un bon traducteur / d’une bonne traductrice :

        • Maîtrise sûre à l’écrit des langues maternelle et étrangère/-s – un transfert rigoureux à 100 % du contenu du texte de départ ; un transfert judicieux et respectueux du style et du niveau de l’expression
        • Connaissance des caractéristiques culturelles du pays concerné
        • Connaissance de la méthode à utiliser pour surmonter les problèmes de traduction
        • Savoir étendu / une grande culture générale
        • Compétence professionnelle – connaissances pertinentes du texte à traduire
        • Efficacité dans la recherche – une rapidité à être opérationnel dans
          de nouveaux domaines spécifiques; utilisation efficace de l’Internet dans les travaux de recherche
        • Pratique sûre et familière du traitement de texte et des outils de travail assistés par ordinateur,
          ainsi que des outils de travail de tout traducteur : connaissance des dictionnaires, ouvrages de référence,
          nouvelles publications, banques de données en terminologie, média électroniques, etc.
        • Goût du travail en équipe
        • Rapidité et ponctualité de l’exécution du contrat de traduction
        Diplôme d’État de traducteur·ice et interprète

        À la différence des traducteurs et traductrices, les interprètes transposent un message oral d’une langue vers une autre. 

        Ce que l’on attend d’un bon interprète:

        • très bonne maîtrise active des langues maternelle et étrangère(-s)
        • bonne mémoire immédiate
        • compétence culturelle
        • très bonne culture générale et volonté de se perfectionner en permanence
        • capacité de se préparer vite et avec précision pour le sujet d’une conférence
          – aussi bien du point de vue contenu (connaissance du sujet à interpréter) que
          du point de vue langue (terminologie spécialisée) ; une efficacité dans la recherche
        • connaissances des différentes installations techniques pour l’interprétariat
        • une très bonne présentation, non sans convivialité (pour contribuer à une atmosphère agréable de la conversation)
        • un tact très développé, la maîtrise de toutes les règles diplomatiques et de savoir-vivre
          (neutralité, prévenance, connaissance et prise en considération des différences culturelles et autres particularités, etc.)
        • goût du travail en équipe
        • être disposé à voyager et être flexible
        • résistance au stress
        Langues

        Bei Ihrer Anmeldung für die Fachakademie bestimmen Sie Ihre Sprachkombination: Die erste Fremdsprache, die während der Ausbildung sowohl qualitativ wie auch quantitativ Priorität hat, und eine zweite Fremdsprache.
        Die Basissprache ist Deutsch.

        Lors de votre inscription, vous décidez de votre combinaison de langues : une première langue étrangère, qui aura la priorité tant par la qualité que par la quantité pendant toute votre formation, et une seconde langue étrangère. La langue de base est l’allemand.

        Nous vous prions de bien vouloir tenir compte du fait qu’en choisissant certaines combinaisons de langues, vous vous engagez automatiquement pour une spécialité.

        Combinaisons de langues possibles :

        1re langue étrangère 2e langue étrangère Spécialité
        anglais français ou espagnol économie ou technique
        espagnol anglais ou français économie ou technique
        français anglais ou espagnol économie ou technique

        Les langues au FIM (DE)

        Les cours au FIM (DE

        Informatique

        Textverarbeitung

        De solides connaissanes en traitement de texte sont indispensables aux traducteurs et traductrices. Ces connaissances sont transmises et utilisées en cours.

        CAT

        CAT est l’abréviation de Computer-Assisted Translation (Traduction assistée par ordinateur).

        Traducteur·ices et interprètes disposent maintenant de tout un arsenal d’outils de travail numérique et multimédia. Il existe de nombreux systèmes pour gérer et actualiser les terminologies et autres données consultées ou créées.

        Dans le cadre des cours CAT, les étudiant·es reçoivent toutes les informations sur cet univers d’outils modernes pour le travail de recherche de terminologie assisté par ordinateur et pour la traduction.

        CAT comprend entre autres les contenus suivants:

          • transmission de connaissances théoriques de base de la terminologie
          • présentation de divers systèmes de gestion de la terminologie
          • travaux pratiques avec des systèmes intégrés de traduction, par exemple TRADOS MultiTermetTRADOS Workbench
          • projets de traductions avec recherche intensive sur Internet ainsi que des travaux de terminologie se rapportant aux traductions, entrée et gestion de la terminologie dans une banque de données pour les termes et création de mémoires de traductions (Translation Memories)
        Offres complémentaires

        Formation supplémentaire au FIM

        Il est possible de préparer une formation supplémentaire dans une autre première langue étrangère ou dans une autre spécialité dans le cadre de la FAK (FAK 3) . Vous obtiendrez des informations détaillées en consultant les enseignants responsables des sections concernées.

        Un an à l’étranger comme assistant

        Les autorités scolaires étrangères offrent aussi aux élèves de l’Institut, entre autres, la possibilité de faire un séjour à l’étranger, d’une durée d’un an en général, comme assistant/e d’allemand langue étrangère. C’est le Pädagogisches Austauschdienst (l’Office des échanges pédagogiques) qui est responsable de l’organisation du stage.

        Études à l’étranger

        Les examens de fin d’études de l’Institut sont officiellement reconnus par l’office nord-américain d’homologation des diplômes, « World Education Services » : l’examen de fin d’études de la BFS est assimilé au “High School Diploma” qui donne accès à un “College” aux États-Unis, l’examen de fin d’études de la FAK est assimilé au “Bachelor of Arts” (B.A.). Des possibilités identiques s’offrent aussi aux élèves sortants qui désireraient poursuivre leurs études en Grande-Bretagne, en Irlande, en France et en Espagne.

        Domaines de spécialité

        Votre spécialité est le domaine spécifique que vous devez approfondir soigneusement, tant du point de vue contenu que du point de vue terminologie.

        Nous proposons deux domaines, Économie et Technique. Le choix du français comme première langue est obligatoirement lié à la spécialité Économie.

        Les disciplines et unités d’enseignement suivantes relèvent de la spécialité choisie :

        • Théorie / Terminologie spécialisée, allemand et bilingue
        • Dans la spécialité, traductions dans ou à partir de la première langue étrangère
        • Traductions au pied levé
        • CAT (Terminologie, recherche de terminologie, Translation Tools)
        • Interprétariat dans la spécialité
        • Voyages d’étude en Allemagne et à l’étranger
        • Projets

        Pourquoi ai-je besoin d’une spécialité?

        Le comité de coordination „Pratique et Enseignement“ (KA) de Transforum vous répond:

        « L’objectif de la formation dans le domaine de la traduction spécialisée, c’est d’acquérir la compétence à produire correctement dans une autre langue, la technicité du contenu d’un état de fait. Les traductions spécialisées relèvent d’une grande variété de thèmes; des textes typiques comme: les notices, les descriptions de produits, les rapports d’activité ou financier, les exposés spécialisés, les contrats, les réglementations et lois, les normes et brevets.
        C’est pourquoi une spécialisation est indispensable.»

        La compréhension du contenu du texte de départ pris comme information, est la condition préalable à toute traduction ou interprétation. Les différentes disciplines des deux spécialités, Technique et Économie, s’imbriquent à un tel point dans leur contenu, que nous vous transmettons, au fil de votre formation, un vaste savoir dans le domaine de la spécialité.

        Vous acquérez ainsi la capacité de vous mettre rapidement au courant et de réaliser en toute autonomie les tâches quotidiennes dans de nouveaux domaines qui nécessitent de nouveaux travaux de traduction et d’interprétation.

        Spécialité Économie (DE)

        Spécialité Technique (DE)

         

        Programmes de l'UE

        Envie de faire un stage ou de passer un semestre dans un pays de l’UE ? Nous organisons, depuis 1996, des séjours à l’étranger pour la BFS et pour la FAK.

        Vous trouverez toutes les informations ici.

        Examens à la FAK

        L’Examen d’État de traducteur·ice a lieu pour les étudiants qui viennent de terminer avec succès la troisième année de formation à la FAK (FAK 3).

        Dates d’examen :

        • épreuve écrite en mai
        • épreuve orale en juillet 

        Les deux composantes de l’examen sont :

        • l’épreuve écrite dans la première langue étrangère
        • l’épreuve orale dans la première langue étrangère

        On ne peut participer à l’Examen d’État d’interprète qu’à condition d’avoir passé avec succès l’examen de traducteur·ice. Il a lieu dans la même semaine de juillet que l’épreuve orale de l’examen de traducteur·ice.

        Les trois composantes de l’examen sont :

        • interprétation consécutive vers la première langue étrangère
        • interprétation consécutive de la première langue étrangère vers l’allemand
        • interprétation de négociation

        Examen d’État de traducteur·ice et d’interprète (DE)